Roadef 2016, Université Technologique de Compiègne


Optimisation de l’engagement des opérateurs dans un atelier de peinture d’une chaîne de montage automobile

Jean-Baptiste PONS et Alain NGUYEN, Pôle Recherche Opérationnelle, Groupe Renault

Sur une chaîne de fabrication automobile, au sein de la ligne de peinture, les orifices creux (trous) en dessous du véhicule sont remplis de cire par des opérateurs, à l’aide de buses. Cette opération est destinée à la protection anti corrosion et à l’étanchéité de la caisse. L’optimisation consiste à minimiser le nombre d’opérateurs nécessaires pour remplir tous les trous et à lisser la charge de travail entre les opérateurs. Le problème a été résolu en utilisant une approche orientée génération de colonnes.Le prototype a été utilisé avec succès sur l’usine pilote, où il a aidé véritablement le chef d’atelier à construire l’engagement de ses opérateurs suite à un changement de cadences sur la chaîne.

Mots clés : optimisation, atelier, automobile


Comparaison de différentes approches de résolution par méta-heuristique pour le RCPSP multi-site

Arnaud LAURENT, Laurent DEROUSSI, Nathalie GRANGEON et Sylvie NORRE, LIMOS UMR 6158

Le problème traité est une extension du RCPSP, qui intègre la notions de multi-site. Cette extension permet de modéliser des temps de transport pour les ressources en plus des temps de transport entre des couples de tâches. Cet article propose trois approches de résolution par méta-heuristique pour le RCPSP multi-site, chacune utilisant un codage différent. Ces approches sont comparées sur une bibliothèque d’instances élaborée à partir de la PSPLIB. Le but de ces travaux est de montrer dans quel cas l’utilisation de chacun des codages est pertinent, et de montrer leur efficacité en fonction du temps alloué à la résolution du problème.

Mots clés : RCPSP, Multi-Site, Temps de déplacement, Méta-Heuristique, Codage


Ergonomic job assignment by using utility functions

Seyed-Esmaeil MOUSSAVI, Morad MAHDJOUB et Olivier GRUNDER, SET EA 3317 / UTBM

Job rotation and allocation problems play important roles in the workforce scheduling domain. In this paper, the ergonomic considerations are employed for determining an efficient workforce schedule for a given planning period. This schedule contains both worker assignment and rotating among the work-stations in a production line. Ergonomic adequation level between job and operator is the basis for the assignment. The studied production system, is a continuous assembly line that must work all seven days a week. In the research, the main objective is to analyse the impact of the adequetion level between worker and job on the operation time of the operator. In this way an integer linear mathematical model is proposed to reduce the daily production cycle time by an ergonomic workforce scheduling. The model is solved by applying an optimization software named GUROBI. The output of the model is an optimal ergonomic worker assignment to different posts that can be change from a day to another during a given planning period.

Mots clés : Job assignment, ergonomics, utility function, job rotation


Ordonnancement d’ateliers de type flow shop avec opérateurs en mode d’affectation libre

Imène BENKALAI(1), Pierre BAPTISTE(2) et Djamal REBAINE(1)

(1) Université du Québec à Chicoutimi (2) École Polytechnique de Montréal

Étant donnée sa difficulté, le domaine de l’intégration de ressources humaines ainsi que leurs différentes caractéristiques dans les problèmes d’ordonnancement n’est apparu qu’assez récemment. Cependant, il est important de considérer la composante humaine lors de la prise de décisions concernant la gestion de ressources matérielles au regard des nombreux liens qui existent les deux types de ressource, notamment au niveau opérationnel. Dans le présent papier, notre étude porte sur l’ordonnancement d’ateliers de type flow shop en présence d’opérateurs avec un nombre d’opérateurs inférieur à celui des machines, un mode de changement d’affectation libre, un ordre de tâches connu au départ et pour objectif, la minimisation du Lmax, dénotant le retard algébrique maximum des tâches lors de l’accomplissement d’un ordonnancement donné. Les opérateurs ont des nivaux différents de performance.

Mots clés : Ordonnancement, flow shop, opérateurs, complexité, mode de changement d’affectation libre, retard algébrique maximum


Planification globale dans un port maritime à conteneurs multi-terminal et multi-modal.
Xavier SCHEPLER(1) , Eric SANLAVILLE(2) , Sophie MICHEL(3) et Stefan BALEV(2) ,

 (1) LIMOS UMR 6158 (2) LITIS – EA 4108 (3) LMAH– EA 3821

Mots clés : gestion de terminaux à conteneurs, programmation mathématique, décomposition structurelle, heuristiques


 Problèmes d’ordonnancement à une machine et problème de distribution intégrés.
Azeddine CHEREF(1,2), Christian ARTIGUES(2) et Jean-Charles BILLAUT(1), Sandra ULRICH NGUEVEU(2),

(1) LI – EA 6300  (2) LAAS-CNRS

Ce travail s’intéresse à la résolution exacte d’un cas général du problème intégré d’ordonnancement et de distribution.

Mots clés : Ordonnancement, Distribution, Génération de colonnes


Minimizing the weighted completion time on a single machine with periodic maintenance
Hanane KRIM, Rachid BENMANSOUR et David DUVIVIER, LAMIH UMR CNRS 8201

We consider in this work, a single machine problem with periodic maintenance activities. The objective is to minimize the weighted completion time of the jobs. The preemption of jobs is not allowed. Most of past studies considered such a scheduling problem but not for the same objective. We propose a MIP formulation to solve optimally this problem for small instances, then we present a new property which helps us solving the problem with an efficient and effective heuristic designed to solve the big instances.

Mots clés : Single machine scheduling, Preventive Maintenance, Mathematical model


Une Méthode Hybride pour le Problème de Tournées de Véhicules avec Contraintes de Temps.
Sohaib AFIFI(1) et Aziz MOUKRIM(2),  (1) LGI2A – EA 3926 (2) HEUDIASYC UMR 7253

L’objectif de ce travail est de proposer une méthode exacte pour résoudre un ensemble de problèmes de tournées de véhicules. Une nouvelle formulation est proposée et résolue en utilisant des méthodes d’accélération. Ces méthodes se basent sur des heuristiques primitives (primal heuristics), des tests de faisabilité ainsi que des bornes inférieures dédiées. Les résultats comparés avec les anciennes formulations ou les solveurs standards montrent l’efficacité de ce type d’hybridation.

Mots clés : méthodes hybrides, tournées de véhicules, fenêtres de temps